Apprendre à se regarder (et Looky Brow pour faciliter le maquillage des sourcils)

Il y a une chose qui me frappe chez Simone, et c’est sa façon d’être qui elle est, sans emprunt, sans excuse. Elle se connaît profondément bien. Elle en doute peut-être, mais j’ai échangé assez avec elle pour en être certaine. Et je crois qu’une partie de cette assurance et cette connaissance de tout son être provient de sa passion pour la beauté.

Pour maîtriser l’art du maquillage comme elle le maîtrise aujourd’hui, elle en a passé des heures assises devant un miroir, à scruter son visage. Elle connaît ses traits et ses expressions par coeur, mais je suis persuadée que tous ces moments ont contribué à sa découverte d’elle-même, au-delà de la réflection.

J’ai un rapport tout autre avec le maquillage. C’est un souvenir assez banal pour qu’il ait quitté sa mémoire à long terme, mais c’est Maripier Morin qui m’a appris à me maquiller, y’a plus de 15 ans je crois. À l’aréna, quelques minutes avant de sauter sur la glace, elle m’a montré comment y arriver en 6 étapes, et je me maquille encore ainsi aujourd’hui – en 2 minutes 15 secondes probablement.

Ce que je sais de la composition de mon visage et de la couleur de ma peau, c’est Simone qui m’en a informée. Ce que j’aime de mon visage, c’est ce que j’ai retenu des compliments des hommes je pense. Une chose que je sais par contre, c’est que la fameuse bitchy resting face, je l’ai (maudit). Plusieurs filles se sont chargées de me le dire. Je n’y suis vraiment pour rien, je suis de nature douce et accueillante, mais mon visage sans émotion dit autrement apparemment! Je n’avais donc jamais été porté à essayer les tendances venant, à mon avis, «durcir» les traits (question d’aider ma cause tsé). Mais ça, c’était avant que Simone me montre comment dessiner mes sourcils et les rendre plus fournis et définis. Pour répondre à la tendance, mais pour encadrer et approfondir mon regard surtout.

Tout récemment, on m’a fait parvenir le nouveau produit Looky Browpar Elle R Cosmétiques, pour que j’en fasse l’essai et que je vous en parle. Je me suis lancée sans mon experte beauté personnelle à mes côtés, et il est assez facile d’application pour que je m’en sois très bien sortie! L’idée est simple – dans un format rappelant le mascara et suivant la courbe naturelle des sourcils, Looky Brow est composé de fibres de nylon et on l’applique dans un mouvement délicat de va-et-vient aux endroits où on souhaite «remplir» les sourcils. Le produit est disponible en trois teintes – blond foncé, brun et brun foncé. Vous le trouverez en pharmacie à partir de cette semaine.

ElleR

Marie-Philippe

 

article commandité 

photos – Alexis Lavoie