Le Braincamp – Un élan vers la création de la vie de ses rêves

La zone de confort est un sujet dont on parle souvent ici, hein. On parle de ses limitations, du besoin vital d’en sortir, on dit qu’apparemment, c’est quand on en sort que la magie opère.

Et on le sait que c’est vrai. Chaque fois qu’on ose en sortir, par un saut en parachute littéral ou figuré, on se félicite d’avoir pris le risque, au prix d’un peu d’insécurité et de doute en chemin.

Le Braincamp, c’est une retraite créative tenue au Couvent de Val-Morin, dans les Laurentides. 40 inconnus armés de chandails de laine et de cahiers de note se réunissent en nature pour assister à une série d’ateliers pour débloquer le syndrome de la page blanche, développer son image de marque personnel, bâtir un plan d’affaires durable, mais aussi faire beaucoup d’exercices d’introspection, faire jouer son enfant intérieur, assister à des classes de yoga, courir en forêt et manger des smore’s autour d’un feu de camp.

13199219_10156924880940051_917673280_o

M’y présenter m’a demandé plus de courage que je l’aurais cru. Vous vous souvenez de la nervosité qui nous habitait quand nos parents nous déposaient au camp de vacances pour une semaine? C’est exactement comme ça que je me sentais en serrant la main de ma coloc de chambre à mon arrivée. Puis, un sourire avec une inconnue, et un autre, et l’envie de colorier par terre avec deux filles qui semblaient se connaître depuis toujours… Très vite, la gêne et l’inconfort faisaient place à l’enthousiasme et l’excitation de faire partie de ce groupe.

13161256_10156924880150051_1164880652_o

Et y’a une règle très importante au Braincamp – Pas le droit de partager avec les autres ce que tu fais dans la vie. En d’autres mots, «connectez ensemble en vous basant sur ce que vous êtes, et non sur ce que vous faites.» C’est tout un défi m’a vous dire la gang. Mais en moins de 24 heures, j’avais développé des liens avec plein de gens dont l’âme semblait ressembler à la mienne, guidée par l’envie de partager, de rassembler, d’inspirer, et de rayonner beaucoup d’amour, d’ambition, de gentillesse.

On poursuivait tous des projets différents, la tête nous bouillonnait tous d’idées allant dans tous les sens, mais tellement d’autres choses nous unissaient. On s’élevait et s’encourageait à poursuivre ce qu’on souhaitait accomplir en se basant sur nos expériences d’humains, et c’était magnifique à voir. Je suis persuadée que je ne m’aurais pas nécessairement lié d’amitié avec les mêmes personnes si, dès le départ, ils m’avaient mentionné ce qu’ils faisaient. J’aurais probablement plutôt chercher à me tenir avec ceux qui sont familiers avec l’industrie dans laquelle j’évolue.

13214657_10156924880520051_2116944045_o

Cet exercice lancé dans un cadre bien spécial est à adopter dans son quotidien. Celui-là, et celui d’honorer sa créativité en gardant bien vivant le kid à l’intérieur de nous. En écrivant sans se juger, en osant écrire noir sur blanc ses plus grands rêves, en coloriant…

Je suis entrée dans ce Couvent avec des brouillons de rêves pas clairs, en ayant le «quoi» et le «pourquoi» de mes projets, mais en cherchant le «comment», je suis débarquée là en me sentant un peu seule, en me disant que ce serait plus simple de ne pas avoir choisi de vivre de ma créativité et de dépendre de mon inspiration, que ce serait plus simple de ne pas connaître si bien la mission que j’ai envie de remplir et de mener un quotidien plus tranquille, comme beaucoup de mes amis.

13184687_10156924880605051_576827812_o

J’en suis ressortie revitalisée, entourée, et bien sûr, le mot du weekend, « inspirée » par une quarantaine d’histoires de gens cultivant des idées brillantes et mourant de désir d’être exécutées. We were all in this together.

Si je vous en parle aujourd’hui, c’est que la même équipe fabuleuse composée de trois entrepreneurs avec du coeur au ventre (Marie-Ève Trudel, Émilie Wake et Marie-France Côté-Nolet) vous offre maintenant l’opportunité de participer au premier YOGA CAMP – une retraite yoga/créativité/aventure qui aura lieu du 3 au 5 juin prochain. Jusqu’à demain, vous profitez d’une offre spéciale qui vous permet d’économiser 150$ sur votre inscription!

Visitez le site web pour consulter la programmation – YOGACAMP

Et l’événement Facebook.

Tu l’as là, l’opportunité de sortir de ta zone de confort pour donner un gros élan à tout ce que tu désires accomplir, prends-la donc.

J’ai presque oublié de vous dire qu’on a été nourri comme des rois tout le weekend par un chef végétalien absolument charmant – Andrew P. Cuisine Inspirée.

Marie-Philippe